« Personne, à moins de naître de l’eau et de l’Esprit, ne peut entrer dans le royaume de Dieu » (Jn 3, 1-8)

Alléluia. Alléluia.
Si vous êtes ressuscités avec le Christ,
recherchez les réalités d’en haut :
c’est là qu’est le Christ, assis à la droite de Dieu.
Alléluia. (Col 3, 1)

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

Il y avait un homme, un pharisien nommé Nicodème ;
c’était un notable parmi les Juifs.
Il vint trouver Jésus pendant la nuit.
Il lui dit :
« Rabbi, nous le savons,
c’est de la part de Dieu que tu es venu
comme un maître qui enseigne,
car personne ne peut accomplir
les signes que toi, tu accomplis,
si Dieu n’est pas avec lui. »
Jésus lui répondit :
« Amen, amen, je te le dis :
à moins de naître d’en haut,
on ne peut voir le royaume de Dieu. »
Nicodème lui répliqua :
« Comment un homme peut-il naître
quand il est vieux ?
Peut-il entrer une deuxième fois dans le sein de sa mère
et renaître ? »
Jésus répondit :
« Amen, amen, je te le dis :
personne, à moins de naître de l’eau et de l’Esprit,
ne peut entrer dans le royaume de Dieu.
Ce qui est né de la chair est chair ;
ce qui est né de l’Esprit est esprit.
Ne sois pas étonné si je t’ai dit :
il vous faut naître d’en haut.
Le vent souffle où il veut :
tu entends sa voix,
mais tu ne sais ni d’où il vient ni où il va.
Il en est ainsi
pour qui est né du souffle de l’Esprit. »

– Acclamons la Parole de Dieu.


Commentaire

Etonnant, même incroyable à la première lecture, ce passage de l’évangile de St Jean où un pharisien se rend chez Jésus « PENDANT LA NUIT » !
Voilà un détail bien étrange.
Nicodème, notable juif, ne veut pas être vu par ses pairs, d’où sa résolution de se mettre en route quand chacun dort. L’obscurité est certes propice au doute, au questionnement intérieur et l’urgence d’obtenir éclaircissement et réponse surgit chez Nicodème qui est dans les ténèbres au propre comme au figuré.
Craintif, mais poussé par les besoins de son âme et sa curiosité de docteur de la Loi, il rencontre jésus qui l’accueille là ou il réside.
Jésus le reçoit, peut-être un peu surpris de la démarche. Nicodème ne pose pas de questions à Jésus, il l’appelle « Rabbi » c’est à dire « maître » et reconnait en lui la présence et la puissance de Dieu.
Il est interpellé par les signes accomplis par Jésus et veut en savoir plus.
Jésus lui explique alors un peu abruptement qu’une seule condition est nécessaire pour voir le royaume de Dieu : « naître d’en haut », notion que Nicodème malgré ses connaissances et ses qualités ne comprend pas.
En effet il interprète littéralement cette « re-naissance » d’où le malentendu que perçoit Jésus.
Celui-ci va alors éclairer son interlocuteur, lui ouvrir le coeur et l’esprit en lui faisant une révélation capitale : « Personne , à moins de naître de l’eau et de l’esprit, ne peut entrer dans le Royaume de Dieu. »
Le royaume de Dieu donne accès à une vie nouvelle, Jésus dévoile ainsi à Nicodème un chemin pour y parvenir : vivre au souffle de l’Esprit, être disponible à sa réception, se laisser caresser par le vent.
En grec, comme en hébreu le même mot désigne le vent et l’esprit.

Nicodème, avançant dans la nuit ressemble à tous ceux qui ont une vision obscure de la foi et espèrent voir se lever une lumière.
Alors chers amis, comme Nicodème en quête de Dieu, osons frapper à la porte que Jésus est prêt à nous ouvrir, à tout moment, de jour comme de nuit.
Confions-nous à lui qui est toujours à notre écoute, laissons-le dissiper nos peurs et nos obscurités en priant l’Esprit Saint, en lisant la Parole de Dieu et en témoignant de La Bonne Nouvelle auprès de ceux qui demeurent dans les ténèbres et ont soif de réconfort et de certitudes.

Oui, le Seigneur est proche, le Christ est vraiment ressuscité, il est dans notre vie. ALLELUIA !

Ghislaine Monin